Les lendemains de crises de boulimie ont toujours le même goût vaseux. On se sent le ventre sale, les intestins qui travaillent, la langue pâteuse. 

Fataliste, je me pèse. Et, oh, surprise, je n'ai pas pris 3 kilos comme je l'ai imaginé toute la nuit, mais "seulement" 1 kilo et 600 grammes! Pour les gens "normaux", ce serait perturbant , mais moi, j'ai connu des réveils plus douloureux...

Tout n'est donc pas perdu! Je ne vais pas avoir à suer sang et eau pour perdre les calories de la crise d'hier! Un kilo et 600 grammes, c'est tout bête à éliminer, non? Presque pleine d'entrain, je me mets à pianoter sur Internet "purge intestinale". Depuis un an et demi que je suis boulimique je me suis toujours interdit de recourir aux laxatifs pour ne pas me détruire la flore intestinale. Mais là, exceptionnellment... pour un petit coup de pouce... Le chlorure de magnésium est plébiscité sur de nombreux forums. Ni une ni deux, je descends à la pharmacie en bas de chez moi et achète un sachet. Tant qu'on y est, je prends aussi du Microlax, une solution rectale... 

A peine arrivée chez moi, je prends un verre de Chlorure de magnésium et m'administre une dose de Microlax. Pas le temps de compter jusqu'à 30 je file aux toilettes.  Quelle satisfaction!

Décidémment, la journée commence bien.

***

100_6276_1_